LES SOLIDES LIMONADIERS

19/07/2018

Le Tour Voile se poursuit avec son sixième Acte à Hyères, l'avant-dernière étape de l'épreuve.

Le Team Lorina Limonade - Golfe du Morbihan a à nouveau survolé le Raid Côtier aujourd'hui. Les pros du Team conservent ainsi leur première place au classement général juste devant Beijaflore. Le trimaran vert, mené par Solune Robert termine 11e de la course et maintient sa 4e place à seulement 9 points du Team Réseau IXIO.

 

L'ultime Raid Côtier de cette 41e édition du Tour Voile a pris fin aujourd'hui à Hyères. La flotte a effectué 32 miles nautiques au travers des Îles d'or. Le vent soufflait à une douzaine de nœuds dans ce cadre paradisiaque. L'occasion pour le Team Lorina Limonade - Golfe du Morbihan de consolider son avance sur ses poursuivants. Quentin Delapierre et ses hommes ne veulent décidément plus changer de gennaker. Le bleu, celui de leader au classement général leur convient parfaitement semble-t-il. « Ça a été une bataille sans relâche ! C'est un super résultat, nous ne pouvions pas rêver mieux. Quentin et Corentin ont fait avancer le bateau au mieux. C'était le dernier Raid, c'était là où nous pouvions passer à travers et perdre beaucoup de points. Donc c'est très bénéfique pour nous, c'est un matelas que nous prenons volontiers ! » disait Kévin, de retour à terre.

Rien n'est joué, il reste encore 3 jours 100% Stades Nautiques aux Limonadiers. À l'issue de ceux-ci, nous connaitrons enfin le grand vainqueur du Tour Voile 2018.

 

La journée a été plus difficile pour les jeunes du Team Lorina Mojito - Golfe du Morbihan qui, rappelons-le, se battent pour une première place au classement jeunes face à Réseau IXIO. Hier, à l'issue des Stades Nautiques de Gruissan, les deux équipages étaient au coude à coude pour atteindre le podium et leurs points étaient à égalité. Après un bon départ, sur le Raid Côtier, les jeunes sont mis en difficulté à cause du vent instable. Le Team se classe 11e du Côtier et laisse l'avantage à l'équipage de Sandro Lacan.

« Nous avons fait un bon départ, notre stratégie était plutôt claire. Nous étions bord à bord avec Réseau IXIO et étonnamment nous ne nous sentions pas rapides. Cela a créé un décalage avec le reste de la flotte, c'était assez compliqué pour nous. Nous arrivons ensuite à grappiller des places jusqu'à ce que le vent mollisse et nous nous retrouvons un peu bloqués parmi les autres bateaux. Nous nous retrouvons 20e, tout peut se perdre à ce moment-là. Nous nous sommes battus tout le long, nous étions à 200% et arrivons à sauver la journée en finissant 11e » explique Louis.

Solune, Riwan, Louis et Charles nous ont montré plus d'une fois sur ce Tour Voile, leur maitrise lors les Stades Nautiques. Alors, laissons-les conclure ce Tour Voile de la meilleure façon qui soit. « Nous sommes un peu déçus mais avons le mental pour tenir. Il reste trois journées de Stades Nautiques, nous sommes à 9 petits points du podium, ce n'est rien, nous avons les dents longues ! » conclut Louis plus déterminé que jamais.

 

Le dernier Raid Côtier de ce Tour Voile vient de s'achever. À partir de maintenant, les 26 Diam 24 devront se prêter au jeu des régates en Stades Nautiques, dès demain et ce week-end à Nice. Les Vannetais vont ils nous surprendre à nouveau ?

 

LES DÉCLARATIONS 

 

KÉVIN PEPONNET I LORINA LIMONADE - GOLFE DU MORBIHAN

« Ce raid était important ! Nous sommes bien fatigués ! Il y avait deux-trois petits pièges à éviter sur le parcours lorsqu'on était proches de la côte. Nous étions en quatrième position au début et nous nous en sommes bien sortis, nous avons réussi à grappiller quelques places. Nous savions que si nous passions en tête sur la remontée du raid nous ne pourrions que creuser notre avance. Ça a été une bataille sans relâche ! C'est un super résultat, nous ne pouvions pas rêver mieux, Quentin et Corentin ont fait avancer le bateau au mieux. C'était le dernier Raid, c'était là où nous pouvions passer à travers et perdre beaucoup de points. Donc c'est très bénéfique pour nous, c'est un matelas que nous prenons volontiers ! »

 

LOUIS FLAMENT I LORINA MOJITO - GOLFE DU MORBIHAN

« Nous avons fait un bon départ, notre stratégie était plutôt claire. Nous étions bord à bord avec Réseau IXIO et étonnamment nous ne nous sentions pas rapides. Cela a créé un décalage avec le reste de la flotte, c'était assez compliqué pour nous. Nous arrivons ensuite à grappiller de places jusqu'à ce que le vent mollisse et nous nous retrouvons un peu bloqués parmi les autres bateaux. Nous nous retrouvons 20e, tout peut se perdre à ce moment-là. Nous nous sommes battus tout le long, nous étions à 200% et arrivons à sauver la journée en finissant 11e. Nous sommes un peu déçus mais avons le mental pour tenir. Il reste trois journées de Stades Nautiques, nous sommes à 9 petits points du podium, ce n'est rien, nous avons les dents longues ! »