Lorina Mojito - Golfe du Morbihan : Victoire éclatante au classement jeune !

26/07/2017

C’est fait ! Lorina Mojito – Golfe du Morbihan est assuré de remporter le classement jeune du Tour de France à la Voile 2017. Partis sur la grande boucle avec l’objectif de décrocher le titre de 1er jeune, Solune Robert, Riwan Perron, Charles Dorange, Louis Flament et Tim Mourniac atteignent leur objectif haut la main ! En s’imposant trois jours avant le dénouement du Tour, ils suivent les traces des grands frères Limonadiers sur un scenario proche de celui de l’année dernière quand l’équipage de Matthieu Salomon et Quentin Delapierre avait assuré sa victoire au général un Acte avant la fin du tour ! Un scénario renouvelé pour une équipe exceptionnelle qui rassemble une multitude de jeunes talents.

Les Mojito Boys sont la révélation de cette édition 2017. Capables de concurrencer des marins professionnels, ils se sont fait une place dans le Top 10 du classement général… Une performance qui force l’admiration de leurs adversaires. Auréolés de cette victoire au classement jeune, ils démontrent une nouvelle fois qu’ils sont les grands marins de demain !  Récit d’une incroyable success story !

Jeunesse et rigueur : les ingrédients de la réussite de Lorina Mojito – Golfe du Morbihan

Mené d’une main de maître par Solune Robert et Riwan Perron, les deux co-skippers du Team, le projet vannetais a été remanié pour cette édition 2017 avec l’entrée de trois recrues : Tim Mourniac (qui a déjà deux participations au Tour de France à la Voile avec Grandeur Nature Véranda), Louis Flament et Charles Dorange (tous deux issus du dispositif Bleuets de la Fédération Française de Voile). Avec une moyenne d’âge frôlant les 20 ans, Lorina Mojito – Golfe du Morbihan est le plus jeune équipage engagé sur le Tour de France à la Voile. Mais jeunesse ne rime pas toujours avec inexpérience ! A eux cinq, ils comptent 13 podiums mondiaux ! L’équipage Lorina Mojito – Golfe du Morbihan est  donc un vrai concentré de talents. Et ce club des 5 n’a qu’une chose en tête : la performance ! « C’est un projet bien mené et nous nous sommes donnés les moyens de le réaliser. Nous avons beaucoup travaillé. Nous avons des talents à bord avec trois champions du monde ISAF en catamaran. Nous sommes des connaisseurs du multicoque de sport, nous avons de très bonnes sensations. Nous sommes une bande de copains, tout le monde s’entend bien, nous communiquons beaucoup. Il n’y a pas de prise de tête dans le groupe, nous naviguons simplement et efficacement. » commente Riwan Perron, co-skipper du trimaran vert.

Un programme sérieux mis en place grâce aux deux partenaires titres, Lorina et Golfe du Morbihan Vannes Agglomération. Depuis trois ans, leur démarche commune est d’accompagner et de révéler des jeunes talents de voile :

« Depuis le début de l’année, nous avons été accompagnés par nos deux partenaires Lorina et Golfe du Morbihan Vannes Agglomération. Ils nous ont épaulés pour le recrutement de nouveaux équipiers. Nous avons proposé Louis Flament, Charles Dorange et Tim Mourniac. Et bien que la moyenne d’âge soit très basse, ils nous ont toujours fait confiance. Nous avons monté cette équipe en concertation avec toutes les parties prenantes. Ils tenaient vraiment à trouver des jeunes qui s’approprient le projet et qui s’investissement à fond. Ils étaient conscients que nous avions un sacré potentiel à bord. Jean-Pierre Barjon tenait à ce que nous nous entraînions bien en avant-saison et ils ont mis tout en œuvre pour que nous soyons dans de bonnes conditions. » explique Solune Robert. Cette jeune équipe s’inscrit dans une véritable démarche professionnelle comme le souligne Matthieu Salomon, co-skipper chez Lorina Limonade – Golfe du Morbihan : « Même s’ils sont jeunes, ils étaient vraiment pros dans leurs démarches. Le travail de fond était super, ils ont su gérer leurs priorités. Il y a une belle évolution chez eux. Naturellement, ils remportent le classement jeune, je pense que ce n’est une surprise pour personne. Ils ont vraiment le niveau, ils l’ont montré en avant saison et cela s’est confirmé sur le Tour. Pour moi, c’est un des équipages qui a largement sa place dans le Top10 voire même dans le Top5 ! ». 

Une revanche à prendre

Deuxièmes sur le fil du classement amateur du Tour de France à la Voile 2016, les hommes de Lorina Mojito – Golfe du Morbihan avaient vécu une belle bataille avec Team France Jeune. Se passant à tour de rôle le gennaker rose, symbole du meilleur amateur durant les trois semaines de régate, l’équipage mené par Solune Robert et Riwan Perron avait finalement failli le dernier jour de compétition à Nice. De cette cruelle déception, ils tirent une volonté de fer. Cette année, ils sont revenus sur le Tour de France à la Voile le couteau entre les dents, bien déterminés à ne pas laisser filer la victoire au classement jeune. Ils ont affronté dans cette catégorie cinq équipages : Toulon Provence Méditerranée, Ville de Genève CER 2, Natixis – Yacht Club de Saint-Lunaire, Helvetia Blue by Normandy Elite Team et Charente Maritime Sailing Team.

Une domination sans partage sur le classement jeune

Partis d’un mauvais pied à Dunkerque où ils ont terminé aux portes de la finale, ils ont rebondi dès la seconde étape à Fécamp. La rage au ventre, ils se sont imposés sur le raid côtier normand et se sont hissés à la seconde place de la journée de stadiums. Ils sont sacrés vainqueurs de l’Acte, une première dans l’histoire du Team qui n’avait jusqu’alors jamais réussi à concrétiser ses efforts.

Les Mojitoboys ont enchainé les coups d’éclats, gagnant en confiance d’étape en étape. Clairement au-dessus du lot, ils ont dominé sans partage le classement jeune et ont rapidement fait le break avec leurs poursuivants. A l’aube du chapitre méditerranéen, ils affichaient une avance considérable sur leur dauphin Toulon Provence Méditerranée (86 points). Lorina Mojito – Golfe du Morbihan marche dans les pas de son grand frère, Lorina Limonade – Golfe du Morbihan et réussi la prouesse de s’imposer trois jours avant la fin du Tour !

Le plus jeune équipage du Tour n’a cessé d’élever leur niveau de jeu, et a même taquiné les équipages professionnels à maintes reprises. Sur les sept actes disputés à ce jour, il est parvenu à se hisser cinq fois en super-finale ! Un exploit quand on sait que seuls deux de ses concurrents directs ont réussi à se qualifier, et ce à une seule reprise (Toulon Provence Méditerranée et Helvetia Blue by Normandy Elite Team).

A l’image du Mojito Lorina dont ils portent les couleurs, Solune Robert, Riwan Perron et leurs équipiers ont fait preuve durant les trois semaines de courses intenses d’une énorme détermination et d’une incroyable fougue.

A peine un objectif atteint, que Lorina Mojito – Golfe du Morbihan s’en fixe un nouveau : se qualifier pour la Super-Finale de Nice ce samedi, soit être dans les huit meilleurs bateaux du Tour de France à la Voile. « Maintenant, nous sommes 9ème au classement général, il n’y a que huit places en super-finale à Nice, donc nous allons nous accrocher pour nous qualifier et jouer avec le paquet de tête ! » conclut Riwan Perron.

SOLUNE ROBERT I LORINA MOJITO – GOLFE DU MORBIHAN

« Quand Achille Nebout et Gautlhier Germain ont quitté le projet pour se lancer avec un équipage pro, et que Pablo est parti travailler, il a fallu trouver des jeunes motivés. Depuis le début de l’année, nous avons été accompagnés par nos deux partenaires Lorina et Golfe du Morbihan Vannes Agglomération. Ils nous ont épaulé pour le recrutement de nouveaux équipiers. Nous avons proposé Louis Flament, Charles Dorange et Tim Mourniac. Et bien que la moyenne d’âge soit très basse, ils nous ont toujours fait confiance. Nous avons monté cette équipe en concertation avec toutes les parties prenantes. Ils tenaient vraiment à trouver des jeunes qui s’approprient le projet et qui s’investissement à fond. Ils étaient conscients que nous avions un sacré potentiel à bord. Jean-Pierre Barjon (Président Directeur-Général de Lorina) tenait à ce que nous nous entraînions bien en avant-saison et ils ont mis tout en œuvre pour que nous soyons dans de bonnes conditions.

Nous sommes vraiment heureux de remporter le titre de meilleur jeune. Maintenant le Tour n’est pas terminé et l’objectif est désormais de se qualifier pour la Super-Finale. L’année passée elle nous avait filé entre les doigts, alors nous donnerons tout pour que cela ne se reproduise pas ! »

RIWAN PERRON I LORINA MOJITO – GOLFE DU MORBIHAN

« Nous sommes très heureux de remporter le classement jeune. C’était notre objectif de la saison, c’est pour ça que nous nous sommes préparés et que nous avons donné d’investissement depuis janvier. Nous sommes la plus jeune équipe sur le Tour de France à la Voile donc ça nous fait encore plus plaisir. L’année dernière nous étions vraiment déçus de ne pas être montés sur la plus haute marche du podium amateurs. Là, ça nous permet de nous libérer. Maintenant, nous sommes 9ème au classement général, il n’y a que huit places en super-finale à Nice, donc nous allons nous accrocher pour nous qualifier et jouer avec le paquet de tête ! Nous sommes un peu surpris de remporter le titre de meilleur jeune 4 jours avant la fin, nous ne nous attendions pas à dominer autant ce classement.

Cette année ça a si bien marché parce que dès le début de l’année nous nous sommes fixés des objectifs et un plan sérieux. Tout le monde était motivé pour s’impliquer pleinement dans le projet. Les deux préparateurs, Yann Navuec et Loïc Bailleux ont été au top durant tout le Tour. Je pense que c’est un projet bien mené et nous nous sommes donnés les moyens de le réaliser. Nous avons des talents à bord avec trois champions du monde ISAF en catamaran. Nous sommes des connaisseurs du multicoques de sport, nous avons de très bonnes sensations. Notre super vitesse a beaucoup joué dans notre réussite je pense. Nous sommes une bande de copains, tout le monde s’entend bien, nous communiquons beaucoup. Il n’y a pas de prise de tête dans le groupe, nous naviguons simplement et efficacement. Nous avons la fougue de la jeunesse, nous avons fait quelques erreurs sur ce Tour mais pour la suite nous allons essayer de gagner en maturité et en régularité. Nous aimerions revenir en 2018 pour jouer un classement général ! » 

MATTHIEU SALOMON I LORINA LIMONADE – GOLFE DU MORBIHAN

« Je les félicite, ils le méritent amplement ! Ils avaient à cœur de remporter le titre de meilleur jeune cette année parce qu’ils avaient mal vécu la fin du Tour 2016. Ils ont très bien travaillé cette année, Même s’ils sont jeunes, ils étaient vraiment pro dans leurs démarches. Nous sommes d’autant plus ravis pour eux qu’ils peuvent aller chercher un classement général. Je pense que dans leur tête ce n’est pas encore fini et qu’ils vont tout donner jusqu’à Nice. Ce n’est que du positif ! Bravo à toute l’équipe !

Le groupe a changé d’une année sur l’autre, ils ont réussi à recréer une cohésion rapidement, réussi à déléguer parce que Solune Robert était pris par la Red Bull Youth America’s Cup en avant-saison. Le travail de fond était super, ils ont su gérer leurs priorités, faire naviguer Louis Flament et Charles Dorange. Ils ont su leur donner les clés, leur faire confiance, ce qui ne devait pas être simple puisqu’ils étaient des bizuths de la grande boucle. Il y a une belle évolution chez eux ; Naturellement, ils remportent le classement jeune, je pense que ce n’est une surprise pour personne. Ils ont vraiment le niveau, ils l’ont montré en avant saison et cela s’est confirmé sur le Tour. Pour moi, c’est un des équipages qui a largement sa place dans le Top10 voire même dans le Top5 ! » 

Partenaires